Méthode et logiciels en gestion de projets

Nos experts en management se proposent de vous aider dans la gestion d'un projet pluridisciplinaire (qui fait donc appels à plusieurs cœur de métiers au sein de la même équipe) ou d'un projet pédagogique (qui fait donc appel à des méthodes transversales) à l'aide d'outils mais surtout de méthodes qui ont toutes étaient éprouvées par des années d'expériences dans les entreprises qui nous font confiance depuis plus de 20 ans.

Projets pluridisciplinaires

Un projet pluridisciplinaire est caractérisé par sa complexité communicationnelle. En effet la pluralité des compétences et la nécessité de partarger une vision commune des objectifs à réaliser. La difficulté étant d'utiliser une méthode compréhensible par l'ensemble des collaborateurs et un outil de gestion des tâches permettant une vision synthétique et pertinente des projets. C'est dans ce cadre que nous avons développé la méthode L.E.A.P et son logiciel d'analyses décisionnelles L.E.A.P Rally.

Projets pédagogiques

Un projet pédagogique est caractérisé par son parcours de formation et la pertinence des actions éducatives qui le composent. La pluralité des moyens d'enseignements synchrones,asynchrones et présentiel rendent complexe l'élaboration efficace d'un plan de formation. Si vous ajoutez à cette problématique celle de faire intervenir plusieurs formateurs alors votre aptitude à synthétiser votre parcours de formation devient primordiale. C'est pour répondre à ces problématique que l'outil Cognita Ipsum a été conçu par notre pôle e-FORMADIS.

Gestion de projets
7 erreurs qui en disent long...

  • Ne pas poser de questions !

    Histoire de ne pas monter que l'on ne sait pas :(

    Hors en tant que superviseur vous ne devez pas tout savoir ! Mais bien tout comprendre du projet qui vous a été confié. L'idée n'est donc pas de se taire quand vous avez un doute mais bien de faire l'effort de poser des question pertinentes au bon moment.

  • Refuser de planifier le quotidien !

    Histoire d'alléger l'agenda ou le planning

    Alors nous sommes bien d'accord que la gestion des temps incombent aux manageurs ? Et que le superviseur d'un projet est par définition le manageur de celui-ci ?
    Donc avoir une idée juste des temps qu'occupent les tâches quotidiennes est primordial pour savoir comment planifier et superviser les tâches stratégiques liées au projet que l'on veut mener à bien.

  • Être toujours disponible aux autres

    Histoire de ne ralentir personne :-)

    Donc là le concept simple c'est de vous rendre disponible pour faire avancer les autres ? C'est louable mais ça comporte une anomalie majeure... Vous n'êtes plus disponible pour vous même et donc les temps d'études, de recul, de planification et même de préparation seront inévitablement revus à la baisse... Ce qui aura pour conséquence de dégrader la qualité du projet et de son suivi.
    Oublier les autres au moins 2 heures par jour si vous souhaitez être efficient dans votre travail de superviseur.

  • Ne pas tenir les ressources à jour

    Histoire de ne pas s'énerver tout seul :(

    Une ressource c'est important pour soi car dans quelques semaines vous aurez oublier les petits détails qui font toute la différence mais surtout vous perdez le bénéfice de l'auto-formation de techniciens collaborateurs, l'historique du projet nécessaire à sa bonne compréhension et donc son adhésion au sein du groupe de travail.

  • Déléguer sans mission claire

    Histoire de gagner du temps :-|

    Alors que l'on se le dise, déléguer est un savoir-faire mais aussi un savoir-être. Quand vous confiez un travail, une tâche où une mission vous devez vous assurer que la personne a bien cerné la problématique, qu'elle dispose de toutes les informations nécessaires en votre absence et que son planning est bien à jour. Sans tout cela, autant dire tout de suite que vous passerez plus de temps à "materner" qu'à "organiser" !

  • Se disperser, pour en faire trop !

    Histoire de finir plusieurs projets en même temps :)

    Hélas, se dispercer sur plusieurs projets vous prendra un temps d'adaptation bien plus long que si vous aviez gérer vos différents projets en cascade à l'aide d'un planning de Gantt. Car votre attention peut difficilement passer d'une problématique à l'autre sans perdre des bribes d'informations qui s'avèreront capitales par la suite et qui vous demanderont des temps de corrrection nettement plus élevés que prévus

  • Ne faire que de la critique négative

    Histoire de montrer qui est le chef ;-(

    Faire preuve d'autorité ne veut pas dire devenir une personne négative qui ne parle que de ce qu'il faut améliorer et jamais de ce qui fonctionne. Hors vous le constaterez pour vous-même, si on vous félicite de votre bonne gestion cela vous encourage naturellement à faire mieux la fois suivante. Vos collaborateurs ne sont pas des "ressources" mais bien des personnes qui ont besoin de nourrir leur égo de temps en temps. Comme... Tout le monde !